Logo CPB

Club Philatélique Brainois

Flash n°359 - Février 2003

Prochaines réunions : Les dimanches 16 février et 6 mars 2003
De 9 h 30 à 11 h 30. – Local : Centre Culturel, rue J.Hans, 4


  Nous avons la triste mission de vous annoncer le décès, le 17 janvier 2003, de notre Vice - Président, Monsieur Robert Dossche.
Nous perdons, avec la disparition de Robert, un éminent philatéliste, un conseiller de valeur, un ami fidèle toujours disponible et prêt à apporter son aide et son savoir à qui le sollicitait.
Malgré ses ennuis de santé il continuait à œuvrer à la bonne marche du service des réalisations.
Au revoir Robert, nous pensons à toi.
Nous présentons nos très sincères condoléances à Madame Dossche et à sa famille.


C'est avec une douloureuse émotion que nous venons d'apprendre le décès le 31 décembre 2002 de notre ami Gérard Legoupil, Président du Club Philatélique d'Ouistreham.
Gérard était bien connu à Braine-l'Alleud, tant du point de vue sportif que philatélique, il y comptait beaucoup d'amis.
Nous présentons nos très sincères condoléances à Madame Legoupil, à sa famille et à tous les membres du Club Philatélique d'Ouistreham.


JEUX - CONCOURS

Cinquième épreuve de notre jeu-concours 2003
Ce jeu-concours s’adresse à tous les membres en règle de cotisation et est gratuit, il vous permet de parfaire vos connaissances philatéliques générales et est doté de nombreux prix au classement final.
Il n’est jamais trop tard pour participer !

Seniors : pour 50 points ( 5 x 10 points )
Marie, Ernest, Hector et Clara ont la même profession.
Quelle était leur profession ?
De quels timbres s’agit-il ?
359.2      L’Amour sacré de la patrie vous aurait-il fait prendre les armes.
Si oui, à quel bâtiment cela vous fait-il penser ?
Sur quel timbre le trouve-t-on ?

359.3      Deux bâtiments ayant la même utilisation figurent sur un même timbre.
De quels bâtiments s’agit-il ?
Sur quel timbre les voit-on ?

Juniors : pour 50 points ( 5 x 10 points )

359.J1    Je suis une invention du belge Karel Van de Poele, un timbre me commémore.
Qui suis-je ?
Sur quel timbre me trouve-t-on ?

359.J2    On me dit de Louvain mais je suis à Madrid.
Quel est l’auteur de cette œuvre ?
Sur quel timbre figure-t-elle ?

359.J3    Je suis la première apparition de timbres mettant chaque année à l’honneur un pays du monde.
Qui suis-je ?
Quel est le premier numéro du timbre me représentant  ?

NB.     Alors les Juniors, un petit effort !

Les réponses sont à remettre au plus tard le 2 mars 2003, lors de notre réunion, ou à envoyer au Président : R. Duhamel, Av. des Erables 14 à 1420 Braine-l’Alleud.

Réponse à la troisième épreuve 2003 – Flash 357

Senior :

357.1                      Un ‘’ coin du vieux Bruxelles ‘’ est le vrai sujet du timbre n° 388.

357.2                      Il s’agissait de découvrir le timbre n° 1321, représentant le Ministre d’Etat Paul Hymans. ( 1865-1941)

357.3                      Le timbre n° 1367 consacré à la Journée du Timbre 1966 fut surchargé à l’occasion du 19e Congrès mondial de l’ I.P.T.T. qui s’est tenu à Bruxelles.

Le timbre surchargé revêtu de l’emblème de cette association porte le n° 1381.

Junior :

357.J1   Il s’agissait des timbres émis pour le 150e anniversaire du Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles et du Pouvoir judiciaire.
            Les timbres en question portent les n° 2034 et 2035.

357.J2   Tous les 5 ans la poste émet des timbres pour les Floralies gantoises et ce depuis 1955.

            Ces timbres portent les n° : 961/963 – 1122/1124 – 1315/1317 – BF 38 – 1523/1525 – BF 47 – 1749/1751 – 1966/1968 – 2163/2165 – 2357/2359 – 2589/2591 – 2903/2905.

357.J3   Le drapeau du 7e régiment de ligne figure sur le timbre n° 147.

Question subsidiaire :

357                            Ce sont les timbres de la série ‘’ cartes à jouer ‘’, n° 1696/1698.

Classement de cette épreuve et total des points ( ) :

Ont obtenu pour cette épreuve :
Seniors                                                                         Juniors
60 points           Mmes   Bourgeois (170)                         50 points           Verhelle Iris ( 60 )
                                    Petit ( 165 )
                                    Cotton ( 130 )
                        Melle    Lambert C. ( 150 )
            
            Mrs       Cornet H. ( 170 )
                                    Daminet ( 165 )
                                    Aeck R. ( 155 )
                                    Lambert M. ( 155 )
                                    Flamand Ch. ( 150 )
                                    Cotton W. ( 110 )
50 points           Mr.       Catteeuw R. (135 )
40 points           Mr.       Pays M. ( 60 )

                                 Bravo et bonne chance pour la suite !


DOSSIER.

Quand sont nées les cartes de vœux ?
(Nouvelle Gazette)

   Savez-vous d’où vient cette tradition d’envoyer des cartes pour les fêtes ?

Au début était le simple feuillet de bons vœux. Cet ancêtre de notre carte de souhaits envoyée pour l’an neuf serait apparu au courant du XVe siècle.
Au fil des époques, il sera distribué par une kyrielle de représentants de métiers relevant de ce que l’on pourrait nommer les services publics. Ainsi, dans nombre de localités, les guetteurs, les pompiers, les policiers, les éboueurs proposeront à ceux qu’ils servent une carte illustrée, dans l’espoir d’obtenir une bonne dringuelle en retour.
Si les feuilles d’étrennes – auxquelles Jean-Pierre Ducastelle a consacré un savant article dans la revue ‘’ Tradition wallonne ‘’, en 1987 – ont disparu, on a vu fleurir des calendriers de la poste ou des pompiers, par exemple.
Mais il ne s’agit pas de confondre la feuille d’étrenne avec notre carte de bons vœux. Il faudra attendre quelques siècles pour la voir débarquer dans les chaumières.

C’est en 1840 qu’apparaît la première série d’enveloppes décorées !

En 1840, en Angleterre, le premier timbre-poste est imprimé. La même année est éditée une série d’enveloppes décorées de motifs de Noël. Il faudra cependant attendre encore trois ans pour que la première carte de vœux de Nouvel an soit réalisée par un certainJohn Calcott Horsley.
Les U.S.A. prirent bientôt le pli, postal. Dès 1850, un imprimeur d’origine allemande Louis Prang éditait la première carte de souhaits made in USA.

En 1860, Louis Prang édite les premières cartes en couleur au USA

Dix ans plus tard, il était encore le premier à réaliser de telles cartes en couleurs.
L’habitude d’envoyer de telles cartes se propagea rapidement dans le dernier quart du XIXe siècle. Néanmoins, dans le Nouveau monde, l’usage allait privilégier le « Merry Christmas », au détriment du Nouvel an. De même, en Grande-Bretagne, où de grosses firmes jetèrent leur dévolu sur la mode carte de Noël, vers 1880. À tel point qu’à la fin du siècle, les imprimeurs insulaires pouvaient proposer à leur clientèle pas moins de 163.000 cartes différentes.

Par contre, de ce côté de la Manche, on préférera généralement solliciter les services postaux au tournant de l’année.
On peut néanmoins se poser la question de l’avenir de la carte de vœux avec l’essor des envois SMS. Moins cher, plus rapide, de plus en plus fun, le SMS a été, ces deux dernières années, préféré par beaucoup ( surtout les jeunes ) à la traditionnelle carte.

 


En 1886, les lettres arrivaient souvent le lendemain.
Même certaines, le même jour pour des destinations assez éloignées.

Plus on avance plus on recule. La formule est connue, mais elle prend tout son sens aujourd’hui avec la mise en place par la poste des timbres ‘’ Prior ‘’. On nous avait promis une révolution et des lettres qui arriveraient à J +1.
Après quelques semaines de l’entrée en vigueur du système, il faut bien constater que l’efficacité de l’emploi des timbres ‘’ Prior ‘’ est loin d’être satisfaisante.
En fouillant dans du courrier ancien, histoire postale oblige, on se rend compte qu’au XIXe siècle déjà, au temps des malles poste tirée par des chevaux sur des routes et chemins parfois en très mauvais état, les lettres arrivaient souvent à destination dans les 24 heures.

Exemple, une lettre postée le 29 mars 1886, c’était un dimanche ( à l’époque, on faisait encore des levées et des distributions le samedi et le dimanche ) est arrivée le lundi 30 mars à Péronnes-lez-Binche, soit à une quinzaine de kilomètres. La lettre en question est d’abord partie vers Nivelles puis par la malle postale allant à Mons, celle-ci s’arrêtant dans tous les villages, les facteurs attendaient la carriole pour recevoir le courrier pour ensuite le distribuer dans la localité.
Service efficace s’il en est, on ne peut plus en dire autant aujourd’hui.
Bien sûr, tous les envois n’avaient sans doute pas autant de chance, mais il faut savoir que les moyens étaient aussi tout différents, cette distribution se faisait sans train, ni voiture, ni bus, ni vélo.
Nous pourrions évoquer bien d’autres cas similaires et même parfois encore plus rapides, ainsi une carte postale postée à Braine-l’Alleud à 9 heures est arrivée à sa destination ‘’ Gent ‘’ le même jour à 15 heures. ( cachet d’arrivée faisant fois )
On se doit de constater que la distribution du courrier est des plus farfelue, sans compter sur les inconvénients que les retards engendrent. De plus, comme beaucoup de bureaux de poste sont en rupture de stock de timbres ‘’Non Prior’’, les clients n’ont même plus le choix, cela s’apparente à de la vente forcée,( déguisée ) ce qui est illégal.
Que ferait la Poste si tous ses clients utilisaient uniquement les ‘’ Non Prior ‘’, elle demanderait à ses plates forme de tri de ne traiter le courrier qu’après deux jours d’attente ???
Que dire également de l’oblitération qui n’est même plus apposée dans la localité où le courrier est posté, ( Ce qui posera tôt ou tard des problèmes au niveau judiciaire ) mais aussi sur les heures de levée des boîtes à lettres.

Les têtes pensantes de la Poste nous prennent pour des naïfs et des vaches à lait !

RODU


FLASH - JUNIOR

Collectionner des timbres-poste - Quelques aspects

Phénomène d'accoutumance

Le regard est " accroché " sur le haut de la feuille et aurait tendance à négliger le bas.

  En inversant les timbres, instinctivement notre regard ira vers le haut de la feuille, mais il descendra aussi vers le bas à cause des timbres plus grands et plus colorés.

Voici maintenant quelques thèmes à développer pour l’élaboration d’une collection .

THEMATIQUE ….LA CHASSE

On a déjà dit beaucoup de choses à propos de la chasse. A l'origine, ce fut une activité importante dans le genre de vie de l'homme. On chassait par nécessité impérieuse d'assurer son existence. Quand la densité de peuplement augmenta, la fréquence de la chasse fut adaptée. Le gibier en subit les premiers graves contrecoups.
La domestication et l'élevage de nouvelles espèces ou races ne conduisirent pas du tout à la diminution du rythme de la chasse. Au contraire, elle devint un passe-temps des classes privilégiées. Les dégâts occasionnés furent énormes, et entraînèrent de violentes oppositions des classes inférieures. Puis les esprits se calmèrent. La chasse au gibier ne disparut pas, mais fut ouverte à tous, moyennant l'observation de règles bien précises.
Il s'ensuivit une diminution très rapide du gibier, menaçant certaines espèces de disparition. Surgit la nécessité d'élaborer des lois, des droits, etc. sur la chasse. Se mit ainsi en place une culture de la chasse, différente bien sûr d'un pays à l'autre.
Les opposants se font encore et toujours entendre et ne baissent pas pavillon devant les faits. Le combat n'est pas encore gagné car la frontière entre sport et commerce n'est pas nette.

Qu'est-ce que chasser ?

C'est le pistage, la poursuite et la prise des animaux sauvages. Les faits fondamentaux justifiant la chasse étaient :
a. de pourvoir à la nourriture
b. de défendre hommes et bêtes contre les animaux sauvages
c. de protéger les récoltes contre les espèces nuisibles
S'y ajoutèrent :
a. le passe-temps
b. les parties de chasse organisées
c. l'aspect sportif.

Discussion du thème.

Le développement du thème peut se faire de différentes manières. L'une d'elles pourrait être de subdiviser en gros la chasse selon ses lois, soit :
a. la chasse par capture
b. la chasse pour la viande
c. la chasse pour la fourrure
d. la chasse sportive.
Opter pour ces subdivisions de base implique que l'on abordera TOUT ce qui est en liaison avec la chasse, " de la préhistoire à nos jours ".
C'est à mon avis trop vaste. L'élaboration logique et le maintien d'un fil conducteur à travers toute la collection seront difficiles à respecter. On risque évidemment une disproportion dans l'élaboration.
Il faudra donc faire un choix. On pourrait présenter le fait que le thème " La chasse " est un thème général avec beaucoup de possibilités ou de recoins.
Une de ces possibilités est la chasse sportive. Mais ici aussi, il faut avancer quelques restrictions.

Les options choisies pour le traitement du plan sont :
a. de nous limiter à l' Europe
b. de nous en tenir aux lois sur la chasse
c. de nous limiter à une seule arme de chasse.
Nous devons fondamentalement adapter notre titre proposé, à savoir :

La chasse récréative

ou

La chasse légale au fusil

1 - Le gibier
            1.1 - gros gibier
           
1.2 - petit gibier
            1.3 - gibier d'eau
            1.4 - gibier nuisible

2 - Gibier protégé
            2.1 - la loutre
            2.2 - la martre des arbres et des rochers
            2.3 - le chat sauvage
            2.4 - l'écureuil

3 - Le chasseur
            3.1 - sa tenue
            3.2 - son équipement
            3.3 - les associations de chasseurs

4 - Le fusil de chasse
            4.1 - à canon lisse
            4.2 - à canon rayé

5 - Le chien de chasse
            5.1 - chien courant
            5.2 - chien d'arrêt

( à suivre )


LU POUR VOUS :

Timbres Magazine – n° 30 – Décembre 2002

- Passion                   France ‘’ Croix-Rouge ‘’ : 50 carnets à surveiller
- Thématique              Route du thé, et si vous collectionniez le Sultanat de Perak ?
                                Léonard de Vinci
                                Noël, naissance du visage du Christ
- Collection                 Les timbres pour réfugiés
                                Les colis familiaux coloniaux
                                Pub sur carnets : La Redoute à Roubaix
- Histoire                    Etude du type ‘’ Sage ‘’, deuxième partie
- Marcophilie               Enflammez-vous !
- Régionalisme            Paris, les marques de l’Ancien Régime
- Cartes postales        Champagne !
- Décryptage               Liquidation à Moissac
- Découverte               En Suède les timbres n’auront plus de dents


AGENDA

Le Cercle Philatélique privé « A. De Coster » organisera sa 4e BOURSE d’échanges
Le Samedi 22 février 2003 de 9 à 17 heures.
Dans la salle de l’Espace Toots, Académie de musique – Rue Ed. Stuckens
1140 Bruxelles (Evere) – Entrée libre – Tram 55 ou Bus 54. Arrêt Place de la Paix.

WALCOURT – Hall Omnisport
Le Cercle Philatélique Yvetois organise le 23 février 2003 de 9 à 17 heures une BOURSE PHILATELIQUE
Philatélie – Cartophilie – Marcophilie – Télécartes - Buvette – Petite restauration – Vaste parking – Entrée gratuite


PETITES ANNONCES

A vendre collection de Belgique neuf depuis 1959, par série ou année.
Prix demandé : à discuter mais pas en dessous du prix de la faciale.
S ‘adresser au membre n° 842 par téléphone après 19 h au 02 384 40 62 (même le week-end)

BOORTMEERBEEK – Les 28 & 29 juin 2003, Exposition Compétitive Provinciale du Brabant.
Les bulletins d’inscriptions sont disponibles auprès du secrétaire W. Cloquet.
Attention : les inscriptions doivent être rentrées au plus tard le 15 février 2003
Voir le règlement dans le Flash n° 358.


DEMANDEZ le PROGRAMME

Allemagne 2003
16.01 -  Déf. Femme célèbre : Marie Juchacz
            Déf. Architecture : Maison Beethoven, Fontaine Neuruppin
            Culture des régions : El Lissitzky
            Commémoratif : Georg Elser
            Millénaire de Kronach
            2003, année de la Bible
            40e anniversaire coopération Franco-Allemande

13.02 -  Déf. Architecture : Galerie de Stuttgart, Chevaux de Bamberger
            Tableau de Max Beckmann et Adolf Hölzel
            La poste : Rose
            B-F. commémoratif chorale

Nations Unies 2003
31.01-               Art autochtone
20.02 -       Union Interparlementaire
28.03 -       Déf. New York, 3 valeurs
                 Centenaire de la Poste Aérienne
                 Déf. Vienne, 2 valeurs
03.04 -       Espèces menacées – 30e anniversaire de CITES
23.05 -       Année internationale d’eau douce
07.08 -       Ralph Bunche
                 Désarmement
22.09 -       Assemblée générale des Nations Unies au siège
24.10 -       Patrimoine mondial – Etats-Unis d’Amérique

Liechtenstein 2003
03.03 -         Europa : art de l’affiche
                  
Calendrier : février, mars et avril
                   Architecture
02.06 -         Calendrier : mai, juin et juillet
                   Trésors des Musées
                   50 ans de symbole au Liechtenstein
01.09 -         Calendrier : août, septembre et octobre
                   Vallée du Rhin
                   Eglises
24.11 -         Noël
                   Calendrier : novembre, décembre et janvier
                   Commémoratifs : 3 valeurs


INFOS

Emissions illicites. – Luttons contre ces émissions !

L’Administration postale du Maroc déplore que des émissions portant les mentions ‘’ République sahraouie ‘’ ou ‘’ Sahara occidental ‘’ se retrouvent sur le marché philatélique international.
Ces séries n’ont aucune légitimité et ne peuvent servir en aucun cas de moyen d’affranchissement. ( Circulaire de l’UPU n° 414 du 18 novembre 2002 )

Liste de ces émissions :

Personnalités
« Elvis Presley » : feuillet de 9 timbres (20, 29, 40, 58, 105, 136, 148, 163 et 175 pesetas) + 3 BF d’une faciale de 200 pesetas.
« Marylin Monroe » : feuillet de 9 timbres (20, 29, 40, 58, 105, 136, 148, 163 et 175 pesetas) + 3 BF.
« Galilée et l’espace » : 5 valeurs

Faune et flore
« Races de chiens » : 6 valeurs (28, 29, 40, 68, 105 et 136 pesetas) + 1 BF à 200 pesetas.
« Cactus » : 5 valeurs.
« Chameaux » : 1 feuillet.

Moyens de transports
« Véhicules de pompiers » : 6 valeurs (28, 29, 40, 68, 105 et 136 pesetas) + 1 BF à 200 pesetas.
« Automobiles anciennes » : 6 valeurs (28, 29, 40, 68, 105 et 136 pesetas) + 1 BF à 200 pesetas.

Sports
« J.O. de 1996 » : 2 série de 5 valeurs.
« Coupe du monde de football » : 1 feuillet

Histoire
« Egypte ancienne » : 1 feuillet.


!!! …. Opa sur la philatélie ?

Le groupe immobilier espagnol ‘’ AFINSA ‘’ a acheté, l’an dernier, des dizaines de millions de timbres-poste, dont les ‘’ Europa ‘’ entre-autres, il suffit de voir les stocks des négociants, quasiment épuisés.
Maintenant, il achète les timbres de petits pays dont ceux de Belgique, néerlandais, luxembourgeois, portugais et autrichiens.
Conséquence de ces achats massifs : les timbres belges récents sont devenus plus rares et seront donc dans un proche avenir plus chers.


Date à retenir !!!!

Samedi 12 avril 2003 ‘’ Bourse des collectionneurs ‘’ à Ophain, salle communale.

 

Les articles ci-dessus peuvent être reproduits avec mention de la source et avis favorable du Club Philatélique Brainois. Envoyer une copie de la publication au président.